POURQUOI JE N’ARRIVE PAS À DORMIR ?

Temps de lecture : 5 minutes



Le sommeil joue un rôle majeur dans notre bien-être et notre équilibre

Il va notamment vous permettre une pleine récupération, aussi bien sur le plan physique que mental

Une bonne qualité de sommeil joue énormément sur votre humeur, votre façon de penser et votre énergie

Négligez ainsi votre sommeil de façon trop régulière aura des conséquences d’une part sur votre organisme, et d’autre part sur l’énergie et l’humeur avec laquelle vous allez attaquer vos journées

Parmi les effets désagréables pouvant se manifester par manque ou absence totale de sommeil, on peut trouver :

  • Énergie faible et fatigue générale
  • Procrastination accrue
  • Baisse de motivation
  • Faiblesse émotionnelle
  • Difficulté à se concentrer
  • Etc

En règle générale, on préconise entre 7 à 8 heures de sommeil consécutifs afin de permettre une récupération optimale pour notre corps

Après tout dépend de votre métabolisme !

Je sais déjà que certains me diront qu’ils ne dorment que 3 à 4 heures par nuit et qu’ils sont pourtant en pleine forme

Si c’est votre cas, je vous félicite !

Vous faites partie des petits chanceux qui n’ont besoin que de très peu de sommeil pour attaquer la journée

Cependant, il n’est pas toujours évident de trouver le sommeil en toutes circonstances !

Et si vous lisez cet article, vous êtes probablement dans ce cas

De nombreux facteurs peuvent perturber votre sommeil et par conséquent vous empêcher de pouvoir récupérer efficacement

L’anxiété, le stress, la réflexion constante, la dépression,… sont autant de facteurs qui viennent nuire à votre sommeil

Si votre dernière nuit réparatrice et reposante remonte à un moment, il se peut que vous souffriez d’insomnie, plus ou moins chronique

L’insomnie se traduit en règle générale par une difficulté à trouver le sommeil, des réveils nocturnes fréquents et répétés et des perturbations durant nos cycles de sommeil (cauchemars, terreurs nocturnes,…)

Avant d’imaginer le pire des scénarios et dans la majorité des cas, le manque de sommeil ou la difficulté à trouver le sommeil s’explique par votre routine du soir, qui n’est pas adaptée pour votre endormissement

QUELLES HABITUDES NUISENT À MON SOMMEIL ET COMMENT LES CORRIGER ?

1. REGARDER DES ÉCRANS TARD LE SOIR

Les écrans bleus de nos appareils connectés (télévision, portable, tablette, …) ont tendance à nous maintenir éveillés, car ils favorisent la stimulation neuronale

C’est quand même plus sympa de regarder la dernière série Netflix à la mode que lire un livre, n’est-ce pas ?

Mais si vous souhaitez disposer d’un temps de sommeil adéquat et de l’énergie suffisante pour votre journée, il faudra veiller à arrêter le visionnage de vos écrans une demi-heure à une heure avant d’aller vous coucher

2. SE COUCHER TARD

Autre habitude qui nuit également à votre sommeil : SE COUCHER TARD

Si vous êtes habitué à vous coucher tard, il est fort probable que vous n’ayez pas les heures de sommeil nécessaires afin de pouvoir récupérer efficacement (surtout si vous commencez tôt le lendemain)

Faire en sorte de vous lever plus tôt peut-être un moyen efficace pour récupérer les heures de sommeil qu’ils vous manquent

Car qui dit se lever plus tôt, dit être fatigué plus tôt et donc finir par se coucher plus tôt

Si vous êtes en horaires postés, cette solution ne vous est malheureusement d’aucune utilité

Dans ce cas, le seul conseil que je peux vous donner, c’est de veiller à avoir à minima 7 heures de sommeils consécutifs

3. MANGER DE GROS REPAS LE SOIR

Manger de trop gros repas ou en trop grosse quantité le soir perturbe fortement votre sommeil

Non seulement la digestion n’en sera que plus difficile pour votre corps, mais en plus de ça, vous risquez d’avoir un sommeil qui soit de mauvaise qualité (cauchemars, réveils nocturnes, …)

L’idéal est de manger en plus faible quantité le soir (sans aller jusqu’à manger 3 feuilles de salade non plus) et de finir votre dîner 1h30 à 2 heures avant d’aller vous coucher

4. PRATIQUER UNE ACTIVITÉ STIMULANTE AVANT D’ALLER DORMIR

La pratique d’une activité stimulante le soir est déconseillée !

Par activités stimulantes, j’entends des activités telles que la pratique d’une activité physique sportive intense (comme un jogging ou une séance d’arts martiaux)

Mais également des activités de divertissement comme les jeux vidéos

L’adrénaline secrétée durant ces activités vous gardera éveillé, et ne favorisera pas le déclenchement des neurotransmetteurs responsables de l’endormissement

Vous pouvez cependant remplacer ces activités du soir par du Yoga ou de la Méditation, qui sont bien plus adaptés et favoriserons mieux le sommeil chez vous

5. BOIRE DES BOISSONS STIMULANTES LE SOIR

Dernière chose à éviter le soir avant d’aller dormir : LES BOISSONS STIMULANTES

Cela peut-être des boissons énergisantes (comme Monsters ou Redbull) ou des boissons caféinées

En effet ces boissons bloquent les neurotransmetteurs que l’on nomme Adénosine (et qui ont pour rôle de vous aider à vous endormir)

Privilégiez la consommation de ces boissons avant midi, si vous n’arrivez vraiment pas à vous en passer

Cela permettra à la caféine présente dans votre corps d’être évacuée dans la journée, pour ne pas impacter votre sommeil le soir

ET SI MALGRÉ TOUT ÇA, JE NE TROUVE TOUJOURS PAS LE SOMMEIL ?


Si malgré ces conseils, vous n’arrivez toujours pas à trouver le sommeil, il faudra probablement vous tourner vers des traitements naturels ou médicaux

Je préconise plutôt des traitements naturels, afin de ne pas vous rendre dépendant de quelconques médicaments

Concernant les traitements naturels qui existent, on a :

  • Pratiquer des techniques de relaxation (Méditation, musicothérapie, …)
  • Commencer une psychothérapie (pour déterminer les causes de vos troubles d’anxiété ou de stress qui nuisent à votre sommeil)
  • Consulter une clinique spécialisée dans les troubles du sommeil

Si ces techniques ne suffisent toujours pas (j’aurai vraiment tout essayé), la solution de dernier recours consiste à prendre rendez-vous avec votre médecin traitant, afin qu’il vous préconise un traitement adapté

CONCLUSION


Pour conclure, vous avez pu voir que votre incapacité à vous endormir vient surtout des comportements néfastes que vous entretenez le soir, et qui nuisent à la qualité de votre sommeil

J’espère qu’au travers de cet article, j’aurai pu vous aider à les identifier et les corriger, afin que vous retrouviez le sommeil réparateur et reposant que vous attendiez tant

Maintenant que vous n’avez plus d’excuses pour dormir aussi bien qu’un nouveau né !

On se retrouve très bientôt pour un prochain article

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :